CODE DE CONDUITE

 

Toronto Toss Out et Come Around Montréal sont deux événements dévoués à créer un environnement sécuritaire où tous les participants, instructeurs, employés et bénévoles peuvent se sentir respectés et à l'aise. L'un des principaux objectifs de nos événements est de faciliter les interactions entre les différentes communautés et de favoriser les amitiés entre danseurs. Bien que nous considérons la communauté balboa comme un environnement accueillant et amical, nous reconnaissons que des événements comme les nôtres se déroulent dans un contexte sociétal plus large et que des questions de pouvoir, de privilège et d'oppression existent également dans nos communautés. Par conséquent, nous demandons à toutes les personnes impliqués de se conformer au code de conduite suivant. Les organisateurs et le personnel feront appliquer le code tout au long de l'événement et s’attendent à votre coopération afin de créer un environnement confortable pour tous.

 

Quoi faire si vous vivez une situation inappropriée au Toronto Toss Out ou au Come Around Montreal?

  1. Parler à la personne en cause afin qu’elle cesse son comportement

  2. Parler directement à l’un des organisateurs ou une Safe Person (identifié à l’aide d’une macaron orange)

  3. Nous écrire:  Lizou ou Catherine : contact@tossout-comearound.com.

  4. Écrire une plainte anonyme et la déposer dans la boîte de commentaire située à l’accueil.

 

Pour toute question, commentaire, suggestion, plainte ou témoignage, nous vous invitons à contacter Lizou ou Catherine: contact@tossout-comearound.com.

 

Ce code de conduite a été écrit par le Cat’s Corners Safe Space Comity et est utilisé avec permission et toute notre gratitude:

Harcèlement et violence

Le harcèlement, la violence et les comportements injurieux ou agressifs sont inacceptable. Dans l’éventualité où des comportements inacceptables seraient observés ou rapportés, il est possible que nous vous demandions de quitter les lieux et que l’accès à l’événement vous soit désormais interdit, à notre discrétion. Nous sommes conscient-e-s qu’il est possible d’offenser une personne de façon non intentionnelle. Cependant, nous rappelons à tous les danseurs et à toutes les danseuses qu’ils et elles sont responsables de leurs actes.

Définition du harcèlement (psychologique et sexuel):

  • Actes, gestes ou paroles répétés et non désirés;

  • De par leur nature, ils représentent une menace envers l’intégrité physique, psychologique ou sexuelle d’une personne.

  • Une seule conduite grave peut aussi constituer du harcèlement si elle porte une telle atteinte et produit un effet nocif continu pour la personne.

 

Le harcèlement sexuel pourrait notamment se présenter sous les formes suivantes (Table de concertation sur les agressions à caractère sexuel de Montréal, 2016):

  • des contacts physiques non désirés, tels que des attouchements, des pincements, des empoignades, des frôlements

  • des commentaires inappropriés d’ordre sexuel, des remarques sur le corps de la personne ou sur son apparence, des plaisanteries qui dénigrent l’identité sexuelle ou l’orientation sexuelle de la personne

  • la sollicitation de faveurs sexuelles non désirées

  • des questions intimes

  • des regards concupiscents, notamment dirigés sur les parties sexuelles de la personne

  • des sifflements

 

Code de conduite

  • Nous événements sont ouvert à toute personne, sans distinction fondée sur le sexe, le genre, la race, l’orientation sexuelle, la religion, l’apparence physique, le handicap, l’âge ou tout autre aspect de l’identité. Nous vous demandons de faire preuve de respect envers toutes les personnes, quel que soit leur niveau en danse ou leur participation au sein de la communauté.

  • Assurez-vous que votre partenaire est à l’aise avec les mouvements que vous faites ou que vous lui faites faire, ainsi qu’avec les positions plus rapprochées. Demandez le consentement verbal.

  • Les acrobaties et autres mouvements risqués (lorsqu’une personne soulève le poids d’une autre personne dans les airs) ne sont pas appropriés pour la danse sociale. Ils sont toutefois permis dans les jam circles et certaines compétitions. Assurez-vous d’avoir déjà pratiqué ces mouvements avec votre partenaire et d’avoir obtenu son consentement avant de les exécuter.

  • Si vous vous sentez inconfortable pendant une danse (que le malaise soit physique, moral ou sexuel, à cause de la douleur, etc.), n’hésitez pas à le faire savoir à votre partenaire. Si besoin ou si la situation persiste, vous avez le droit d’arrêter la danse. Dans le même ordre d’idées, vous avez le droit de refuser de danser avec une personne. Vous pouvez expliquer le motif de votre refus ou de votre inconfort, mais vous n’y êtes pas obligé-e.

  • Si l’on vous refuse une danse, ne vous sentez pas attaqué-e personnellement. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une personne pourrait refuser une danse, et vous n’êtes pas nécessairement en cause. Dans tous les cas, respectez sa décision.

  • Lorsque vous dansez, assurez-vous de choisir un endroit sur la piste de danse où il y a suffisamment d’espace. Chaque partenaire est responsable de sa propre sécurité, mais prêtez attention à votre entourage pour éviter les collisions et les blessures. Si un incident se produit, assurez-vous de présenter des excuses et que l’autre personne se porte bien.

  • Prenez soin de votre hygiène personnelle lorsque vous vous présentez à une soirée de danse, à un cours, ou à toute autre activité offerte par le studio. Il est recommandé de prendre une douche, de porter du déodorant, de se brosser les dents et de prévoir des vêtements de rechange.

  • Ne corrigez pas votre partenaire lors d’une danse, sauf si cette personne vous le demande clairement ou s’il y a un risque de blessure. Dans ce cas, assurez-vous que vos commentaires sont respectueux et constructifs.

 

Politique sur l’alcool

Afin d’éviter toute perturbation des activités, nous nous réservons également le droit de refuser l’accès au studio ou de demander aux personnes visiblement alcoolisées ou sous l’emprise de produits illicites de quitter les lieux. Il en va de même pour les personnes qui dérangent les membres de la communauté, ou pour toute autre raison jugée valable. (Faites preuve de jugement dans vos consommations.)

 

Les ressources

Nous reconnaissons qu’il peut s’agir d’un défi de rapporter un incident ou d’exprimer une plainte ou un inconfort, entre autres dans le cas où la personne visée ferait partie du personnel ou de danseurs et danseuses plus avancé-es. Nous reconnaissons également que chaque personne a un niveau de tolérance qui lui est propre face aux abus et nous ne souhaitons pas laisser l’entière responsabilité de créer un environnement sécuritaire aux personnes ayant vécu une expérience négative. C’est pourquoi ceux et celles qui choisissent de faire part d’une préoccupation à notre équipe ont le droit d’être entendu-e-s et cru-e-s, de voir leur anonymat respecté, de choisir si, où, quand et comment les informations seront divulguées, et d’avoir connaissance des actions qui seront prises (dans les limites de la légalité). Notre équipe est aussi disponible pour discuter des situations qui sont ambigües, peu claires ou difficiles à comprendre.

 

Pour toute question, commentaire, suggestion, plainte ou témoignage, nous vous invitons à contacter Lizou ou Catherine:  contact@tossout-comearound.com.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now